fileadmin/user_upload/pastille-bleue.png,370,143,Ruissellement,left,
fileadmin/user_upload/Zoom_Evaporation-04.png,fileadmin/user_upload/ruissellement.png,370,143
fileadmin/user_upload/pastille-bleue.png,495,100,Précipitation,,
fileadmin/user_upload/Zoom_Evaporation-03.png,fileadmin/user_upload/precipitation.png,
fileadmin/user_upload/pastille-bleue.png,667,150,Condensation,,
fileadmin/user_upload/ZoomCondensation.png,fileadmin/user_upload/condensation.png,
fileadmin/user_upload/pastille-bleue.png,299,381,Infiltration,,
fileadmin/user_upload/zoom_cycle_eau_decouvrir.png,fileadmin/user_upload/infiltration.png,
fileadmin/user_upload/pastille-bleue.png,542,187,Transpiration,right,
fileadmin/user_upload/Zoom_Evaporation-06.png,fileadmin/user_upload/transpiration.png,
fileadmin/user_upload/pastille-bleue.png,600,315,Evaporation,left,
fileadmin/user_upload/Zoom_Evaporation-01.png,fileadmin/user_upload/evaporation.png,
fileadmin/user_upload/decouvrir_cycle_eau.png
59c3eb

Découvrir le cycle de l'eau

L’eau voyage entre le ciel et la terre et constitue 70 % de notre planète.

Prenons comme point de départ, l’eau des océans : le soleil réchauffe l’eau des océans et monte vers le ciel, on appelle ce phénomène l’évaporation. L’eau passe de l’état liquide à l’état gazeux. Les plantes participent aussi à l’évaporation de l’eau, en relâchant par leurs feuilles l’eau liquide absorbée par leurs racines dans le sol : c’est la transpiration. Ensemble, ces phénomènes forment l’évapotranspiration. L’eau liquide se retrouve à l’état gazeux dans l’atmosphère.

En montant vers le ciel, la vapeur d’eau se refroidit, ce qui provoque la condensation de la vapeur en nuages. L’eau passe majoritairement de l’état gazeux à l’état solide, formant de fins cristaux. Un nuage contient en réalité de l’eau sous ses trois états : solide, liquide et gazeux.

Devenant trop dense, le nuage se décharge de l’eau accumulée. Le nuage « fond » et l’eau passe à l’état liquide, alors il pleut. Parfois l’eau reste solide, alors il neige ou il grêle. Toute l’eau tombée des nuages constitue les précipitations. C’est à cette étape que l’eau contenue dans le ciel retourne à la terre.

L’eau de pluie ruisselle, passant dans les rivières, les étangs littoraux jusqu’à la mer, mais une grande partie de l’eau s’infiltre aussi dans les sols constituant les nappes souterraines. L’eau regagne ainsi les océans, et achève un cycle de l’eau qui peut alors recommencer.

Mis à jour le 17/08/2017